Préapprentissage

Préapprentissage

Le préapprentissage s'adresse à des jeunes qui finissent leur scolarité obligatoire et qui n'ont pas encore toutes les compétences nécessaires pour entrer avec une forte probabilité de réussite dans une formation professionnelle initiale.

Ces manques peuvent se situer au niveau :

  • de l'orientation
  • du temps qui a manqué pour choisir ou rechercher un emploi
  • des lacunes scolaires
  • des lacunes sociales
  • d'un manque de maturité.

La ou le candidat doit être attiré par un métier technique : bois, automatique, électronique, informatique ou polymécanique.

Son orientation n'est toutefois pas terminée. Elle ou il n'est pas sûr de son choix ou n'a pas exploré des métiers proches. Elle ou il aura le niveau pour effectuer une formation CFC 4 ans.

Le contrat est d'une année et il ne garantit pas une place de formation CFC à l'ETML.

Le candidat ne doit pas avoir plus de 18 ans dans l'année où il commence le préapprentissage. 

  • déterminer le métier
  • trouver une place de formation
  • compléter les compétences scolaires pour entreprendre une formation CFC 4 ans.

L'année est divisée en trois phases :

  1. Orientation et détermination d'un choix de métier
    Terminer l'orientation au travers de 4 stages d'environ un mois dans différents métiers (technique ou bois) principalement en interne, mais aussi en externe. Durant cette période la ou le préapprenti est accompagné par un conseiller ou une conseillère en orientation.
  2. Recherche d'une place d'apprentissage et préparation aux tests d'admission.
    Avec l'aide de la conseillère en orientation, la ou le jeune effectuera des recherches d'une place d'apprentissage et une préparation aux entretiens d'embauche.
    Elle ou il se préparera aux tests d'admission par un renforcement de ses connaissances théoriques.
  3. Réalisation d'un projet
    Dans le cadre du métier choisi, la ou le préapprenti réalisera un projet personnel et professionnel. Il s'agira d'effectuer une réalisation concrète.

Tout au long de l'année, 1 jour de cours théoriques (math, français, anglais, dessin technique) permettra au jeune de maintenir et compléter ses acquis scolaires afin d'assurer la réussite future de sa formation professionnelle.